Archives de catégorie : Fiche

Lutte et traitement contre les mulots et rongeurs

zone d'intervention

mulots

Les Mulots

Mulots ou/et Souris des champs (Apodemus de agrarius) qui vivent dans les zones de champs, de prairies et de pâturages, dans les périodes de fin de l’automne à entrer dans les maisons des fermes de l’homme et de l’élevage dans la région. 

C’est un synantropijny des espèces de l’Asie, qui a conquis rapidement l’ensemble de l’Europe. Il a une taille élancée, son corps atteint une longueur de 6-11 cm et 8-13 cm de queue. La coloration brun-rougeâtre caractéristique avec une bande noire le long du dos rend cette espèce facilement reconnaissable. 

Il s’agit d’un rongeur, qui se caractérise par le déplacement de la population.

LE mulot s’alimente avec son régime alimentaire principal est composé de plantes, graines et d’insectes;

Lutte et traitement contre les mouches

les causes des invasions de mouches peuvent être

  • la nourriture, déchets
  • la présence d’un animal mort (oiseau, rongeur)
  • l’hibernation pour sortir au printemps

zone d'intervention

Traitement

Elimination de la source, traitement de l’espace par insecticide tout en respectant votre environnement ou pose d’appareils électrique.

mouche

Les Mouches

La mouche domestique est un ravageur survenant dans le monde entier. Elle atteint généralement 7-9 (exceptionnellement 10) mm de long et est noir grisâtre

Elle ne piqûres pas, ne sucent pas le sang, mais contaminée tous types de denrée. Elle est dangereuse, car stage sur des denrées alimentaires, mais aussi sur les charognes, excréments, etc peuvent contenir de nombreuses maladies (salmonellose, le choléra, la fièvre typhoïde …) causées par des bactéries, virus ou parasites.

Il a été constaté qu’une mouche peut porter sur votre corps plus d’un million de bactéries fertilité. Un couple de mouches peut engendrer une progéniture de milliards par an.

Les larves se nourrissent sur les substances végétales et animales qui sont normalement dans un état de délabrement.

lutte-et-traitement-contre les fourmis

Lorsqu’elles trouvent en endroit où nicher, avec une bonne source de nourriture et des conditions de température adéquates, les fourmis peuvent développer rapidement un nid de plusieurs millions d’individus,  et ce avant même que l’on ne les voit. En général lorsque l’on s’aperçoit de l’invasion leur nid est suffisamment bien implanté pour rendre leur extermination difficile par les moyens conventionnels.

zone d'intervention

L’éradication des fourmis est parfois compliquée. Grâce à notre expertise et aux différents produits insecticides (poudre, gel, liquide), une solution est systématiquement trouvée.

fourmis

La fourmi brune, LASIUS NIGER

D’une taille allant de 3 à 5 mm et de couleur brune les fourmis brunes se retrouvent principalement à l’extérieur, dans les jardins, sous les pierres ou encore dans les murs. Leur recherche de nourriture dans un grand rayon autour du nid fait qu’elles peuvent pénétrer dans les maisons et contaminer les surfaces.

Dans les jardins elles sont souvent repérables par les monticules de leurs fourmilières. Elles ont pour utilité d’être les prédateurs de pucerons et d’autres insectes nuisibles. Leurs habitudes sociales ont abouti à un système de caste, où certains individus sont responsables de droits spécifiques dans la société des fourmis. Il y a des travailleurs (femelles stériles), des mâles fertiles et des reines (femelles fertiles). Alors que les reines ne quittent jamais le nid, les ouvrières construisent la fourmilière, prennent soin des larves, recherchent la nourriture, et combattent les nuisibles.

La fourmi des bâtiments, MONOMORIUM PHARAONIS

Les fourmis pharaon ou fourmis des bâtiments sont de très petites fourmis de couleur jaune-brune, parfois avec un abdomen brun. Elles vivent dans de vastes colonies pouvant comporter plusieurs millions d’ouvrières et des milliers de reines.

Les fourmis pharaon viennent des tropiques, parsemées par le développement du commerce, elles sont maintenant largement répandues. En raison de leurs besoins de chaleur et d’humidité, leur existence est limitée aux bâtiments, surtout en période froide.

On les retrouve principalement dans les résidences ou bien encore les hôtels, hôpitaux, bureaux, zoos et bateaux, partout où elles sont au chaud et trouvent des sources de nourriture.